"Consommer français", slogan populiste ou aveu d'échec de la politique industrielle ?

Publié le par Yohan DRIAN

Consommer françaisDe l'extrême gauche à l'extrême droite, les appels à consommer français se multiplient dans l'échiquier politique.Toutefois, ces appels ont un relent de populisme.

Les Jeunes Radicaux de Gauche (JRG) relèvent que c'est un objectif difficilement atteignable, d'autant plus, que les produits totalement fabriqués en France n'existent quasiment plus, tant nos économies sont imbriquées. Ce phénomène d'interdépendance entre les pays n'a rien de nouveau et se matérialise par le commerce entre nations depuis des millénaires. Au détriment il est vrai de filières industrielles entières.

Le "Consommer français" sonne plutôt comme un aveu d'impuissance que comme une politique industrielle adaptée aux enjeux de ce nouveau siècle. Pourtant des solutions pragmatiques sont à portée de main, comme une politique d'exportation coordonnée et ambitieuse. Pour nos entreprises, "vendre français" ne serait il pas plus prometteur que "consommer français"?

Fait à Paris le 16/12/2011

Laurent Hentz, délégué national aux questions entrepreneuriales

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article