La dernière provocation de la droite avortée

Publié le par Yohan DRIAN

http://www.francesoir.fr/sites/default/files/imagecache/article_image/enseignant_1.jpgLes Jeunes Radicaux de Gauche (JRG) félicitent le gouvernement pour l'abrogation du décret du 8 mai 2012 portant sur l'évaluation des enseignants. Ce texte avait pour but de transférer la compétence d'évaluation « pédagogique » des inspecteurs aux chefs d'établissements, qui se voient d'ores et déjà confier l'évaluation « administrative » de leurs collègues, leur donnant ainsi les pleins pouvoirs sur l'avancement de carrière des enseignants.

Outre le fond de ce décret, c'est la forme de celui-ci que nous condamnions, Luc Chatel l'ayant fait publier au journal officiel le lendemain de la défaite de Nicolas Sarkozy, et ce malgré la pression des syndicats. La question de l'évaluation dans une optique d'évolution du métier d'enseignant devra cependant être traitée et nous espérons que tous les partenaires sociaux seront invités à la discussion.

Fait à Paris le 07 Septembre 2012

Julien Depriester pour les Jeunes Radicaux de Gauche

Publié dans Education Nationale

Commenter cet article