Soins funéraires : En finir avec les discriminations au delà de la mort

Publié le par Yohan DRIAN

http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcR7fEy8nNIUstJrkBW5ST1FOffamSs3WiE98OH4D9jCPTU94WGlDepuis un arrêté ministériel datant du 20 Juillet 1998, les soins funéraires sont interdits pour les personnes décédées infectées par le V.I.H.


Aujourd’hui, bien des années plus tard et alors que la recherche et la connaissance de la maladie ont évolué, le Ministère de la Santé envisage de reconduire cette interdiction sur la base d’un avis de Novembre 2009 du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).

 

Cette décision a un caractère discriminatoire, motivée par un avis issu d’un autre âge qui considère encore le V.I.H comme « contagieux », alors qu’il est en réalité « transmissible ». De plus nous ne comprenons pas pourquoi certaines instances plus compétentes en la matière comme le Conseil National du Sida ou des représentants du monde associatif n’ont même pas été consultées.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article